HIREAU recrute un master en histoire, géographie ou géomatique pour février / mars 2017

PROPOSITION DE STAGE DE MASTER 2 (financé)

Historique croisée de l’urbanisation et des réseaux d’assainissement et d’eau potable – Lyon/Villeurbanne entre 1918 et 1941

Dépouillement d’archives et/ou enrichissement de couches SIG

Contexte

Cette proposition est financée par le Laboratoire d’excellence (Labex) IMU (Intelligence des mondes urbains) et s’inscrit dans le cadre du projet HIREAU.

Sujet

La date de pose est souvent un facteur principal d’explication de la dégradation des conduites d’assainissement et d’eau potable. Pour les gestionnaires de ces réseaux, connaître cette information permet ainsi de prédire l’état de santé actuel des conduites, connaissance primordiale pour prendre des décisions dans un contexte de forte contrainte budgétaire et d’approche durable de la ville. Malheureusement, ces dates de pose sont souvent inconnues ou très partiellement renseignées. A Lyon, les premiers réseaux d’assainissement et d’eau potable datent respectivement de 1854 et 1853.

Reconstituer cette connaissance est devenu une obligation légale, pour laquelle des compétences professionnelles sont à développer.

Le projet de recherche HIREAU, support de ce travail porte sur le territoire de la Métropole de Lyon, mais vise également à construire des méthodes utilisables par d’autres collectivités.

Le présent sujet porte prioritairement sur un dépouillement d’archives pour renseigner la base géographique de la collectivité (SIG).

Le candidat par ce biais collectera les dates de pose des conduites d’assainissement et d’eau potable sur un secteur géographique donné. Il sera également impliqué dans la démarche de compréhension de l’historique de l’urbanisation et de la création de ces réseaux. Cette compréhension vise à terme à rendre possible un travail de reconstitution des dates de pose de conduites à partir du contexte urbanistique (opérations d’urbanisme, travaux de tramway, etc.).

Consortium

Ce stage de master-2 s’inscrit dans le cadre du projet de recherche HIREAU qui regroupe trois laboratoires de recherche (DEEP, LIRIS et UMR 5600), deux industriels (Veolia et Eau du Grand Lyon) et la Métropole de Lyon. Il s’inscrira dans une interaction forte avec les partenaires du projet et plus particulièrement Eau du Grand Lyon et la Métropole de Lyon.

Durée : 5 mois à partir de février / mars 2017

Travail demandé

L’enquête portera sur les lotissements de l’entre-deux guerres sur la commune de Lyon ou celle de Villeurbanne (archives identifiées). Il s’agit de faire une base de données permettant de localiser précisément ces lotissements, et de les renseigner sur le plan des réseaux des eaux usées et potables. Ils entrent dans le cadre de la loi de 1919, qui obligeait à passer par la procédure de lotissement. Cette loi a été modifiée en 1924, qui oblige à les équiper en réseaux. Pendant cette période ont donc été traités par les villes deux catégories de lotissements: les nouveaux à partir de 1924, équipés, et les plus anciens, dits « défectueux », dont certains ont été équipés a posteriori.

La base de données portera sur les lotissements eux-mêmes, en vue d’une cartographie sur SIG de leurs périmètres et des linéaires des réseaux. Sa partie réseaux entrera dans le cadre d’une collaboration que nous avons avec la Métropole de Lyon visant à renseigner la datation des réseaux. Cette version sera élaborée (la BD est déjà largement définie) avec l’aide des techniciens concernés.

Cette enquête prendra la forme de dépouillement d’archives (Municipales de Lyon et éventuellement Villeurbanne, Grand-Lyon, Veolia) et d’établissement / enrichissement des couches SIG déjà disponibles et existantes, mais lacunaires sur ces aspects. Elle visera à affiner la typologie de l’histoire des quartiers sous l’angle des réseaux considérés et de leur logique d’urbanisation.

Profil recherché – Compétences développées dans le stage

Compétences en archives et/ou maîtrise des SIG. Profil historien.ne/géographe/géomaticien.ne

Le stage donnera à l’étudiant des compétences techniques et professionnelles valorisables dans le cadre de ce que la règlementation impose aux villes et aux gestionnaires de réseau.

Encadrement

Bernard Gauthiez, UMR 5600 (Géographie)

Frédéric Cherqui, INSA – Laboratoire DEEP (Génie Civil / Hydrologie Urbaine)